Négociations et droit collaboratif

Avocat négociations, droit collaboratif Bruxelles, Waterloo

Avocat installé à Bruxelles et Waterloo, je plaide devant toutes les juridictions francophones de Belgique.

Ma clientèle touche essentiellement les communes du sud de Bruxelles (Ixelles, Uccle, Etterbeek, Watermael-Boitsfort, Auderghem, Rhode-Saint-Genèse,...) et du Brabant-Wallon (Waterloo, Braine-l'Alleud, Lasne...).

Plusieurs modes alternatifs de résolution des conflits s'offrent aujourd'hui au justiciable pour lui éviter des procédures souvent éprouvantes sur le plan psychologique et généralement longues et coûteuses.

Les solutions qui peuvent aboutir sont généralement mieux appropriées que celles qui sont obtenues devant les tribunaux.

Je suis formée à la pratique du droit collaboratif.

Qu'est-ce que le droit collaboratif ?

C'est une méthode de résolution de conflit différente de la médiation ou de la négociation classique.

Très pratiqué en droit anglo-saxon, le droit collaboratif commence à apparaître chez nous.

C'est un processus de négociation impliquant les parties elles-mêmes et leurs avocats respectifs qui les conseillent et qui les assistent.

Les chances de succès sont de l'ordre de 85% à 90% (prouvé statistiquement).

Comment fonctionne le droit collaboratif ?

Les parties signent une convention de droit collaboratif avec leurs avocats et un véritable travail d'équipe commence.

Des réunions à quatre sont organisées.

Ces réunions sont fondées sur l'écoute, la confiance, la transparence, le rôle des avocats consistant ensemble avec les clients à trouver un accord qui perdure.

Il s'agit de trouver une solution qui rencontre les intérêts des deux parties. C'est essentiellement un travail d'équipe nécessitant le sens de la créativité.

Le conflit sera géré dans le respect et les besoins des deux parties, de telle sorte qu'il n'y aura ni gagnant ni perdant.

Le droit collaboratif favorise le règlement des conflits familiaux par le dialogue tout en réduisant l'émotionnel associé à tout conflit familial.

Quelle est la différence entre le droit collaboratif et la médiation familiale ?

La médiation se déroule en présence d'un tiers neutre, qui est l'unique véhicule de communication. Les parties ne sont pas accompagnées de leur conseil. Le client qui se trouve en état émotionnel, se défend seul.

Quelle est la différence entre le droit collaboratif et la négociation traditionnelle ?

Chaque partie a une position fixe sur le problème et les négociations sont généralement menées sous la pression (audience imminente, menaces de recours à la justice). La négociation traditionnelle ne tient pas compte des intérêts et des émotions des parties.

En cas d'accord, les parties sont généralement persuadées qu'elles ont renoncé à une partie de leurs droits, ce qui génère de l'agressivité.

Contact

Consultez également :

Avocat compétent en droit de la famille, notamment en matière du divorce, il vous conseille et vous assiste devant toutes les juridictions compétentes